Amazon toujours solide maillot jaune au deuxième trimestre

Amazon toujours solide maillot jaune au deuxième trimestre

Tous les trimestres, Foxintelligence revient sur la performance du e-commerce français grâce au premier méga-panel de consommateurs en Europe : petit Tour de France de e-commerce, au moment où la France s’enflamme pour le véritable Tour, avec quelques suprises au deuxième trimestre 2019.

Amazon conforte son maillot jaune

Alors que le #1 du e-commerce français montrait des signes de stagnation lors des deux précédents trimestres, son leadership reste incontesté (42% de parts de marché) et il reprend surtout sa progression (+2pp vs 2018), même si c’est à un rythme moins soutenu que les années précédentes(+5pp entre 2017 et 2018). Dans son sillage, les tendances observées au T1 se confirment, avec notamment les acteurs de la vente privée qui continuent à perdre du terrain et les spécialistes des market places qui continuent leur marche en avant (+2pp de 3% au T2 2018 à 5% en 2019). Entre les click&mortar et les pure players, la bataille pour le podium continue avec cette fois un léger avantage aux premiers qui stabilisent leur part de marché à 21%.


Vinted prend le maillot blanc

Sur le Tour de France, le maillot blanc récompense la performance du meilleur jeune. Sur le Tour de France du e-commerce, cette distinction revient (et de loin) à Vinted. Parmi les 6 plateformes émergentes trackées par Foxintelligence (Backmarket, Wish, Joom, Shein, Vestaire Collective et Vinted), Vinted est déjà deux fois plus gros que le second (Backmarket) et croît une fois et demi plus vite que le second (Shein en termes de croissance). En un an, entre le T2 2018 et le T2 2019, Vinted a doublé sa part de marché de 1.3% à 2.6%.

En queue de peloton, on retrouve en revanche Vestiaire Collective qui croît à peine plus vite que le e-commerce global et surtout Wish. Après des débuts stellaires, Wish marque le pas et revient à son niveau de 2017 en termes de parts de marché au deuxième trimestre.

Les spécialistes du bricolage s’emparent du maillot vert

Récompensant le compétiteur le plus rapide sur un sprint, le maillot vert revient ce trimestre sans conteste aux spécialistes du bricolage (Leroy Merlin, Mano Mano, Castorama et Brico Privé), qui accélèrent très fort au deuxième trimestre.

Tirés par le printemps et les ventes d’articles de jardin (qui passent de 14% de leurs ventes au T1 à 27% au T2), ils passent de 2% de parts de marché combinées au T1 à près de 3% au T2. Si la catégorie jardin bondit fortement pour tous les acteurs, y compris les généralistes, les spécialistes du bricolage prennent une part supérieure de cette croissance saisonnière, avec un léger gain de parts de marché sur la catégorie jardin dans son ensemble.

Leroy Merlin et Vinted, meilleurs grimpeurs ex aequo

Dans la course au maillot à pois (le maillot à pois récompense le meilleur grimpeur), c’est Leroy Merlin et Vinted qui prennent la tête en gagnant 6 places dans notre classement du e-commerce français.

Cependant, leurs trajectoires sont très différentes. Leroy Merlin profite de la très bonne santé de la catégorie bricolage en ligne (la pénétration historiquement basse du e-commerce est en cours de rattrapage) pour passer de la 24e place (sur 39) à la 18e place au T2 2019. Gagnant aussi 6 places, Vinted passe de la 14e place à la 8e, mais sur une catégorie de la mode déjà beaucoup plus pénétrée et face à des acteurs très établis (ex. Veepee ou Zalando), grâce à son business model en rupture de market place C2C de seconde main.

Pour comprendre plus en détails les dynamiques des consomateurs digitaux (et par exemple les flux de consommateurs et d’actes d’achat qui expliquent ces évolutions) et tout savoir sur les marchands et marques en ligne, suivez toutes nos actualités, et rendez-vous début octobre pour le bilan du T3 : à l’inverse du vrai Tour de France, celui du e-commerce est une course qui se joue et se rejoue à chaque saison !


Notes:

L’environnement concurrentiel est basé sur le Foxpanel v2.0 de 39 e-commerçants français trackés par Foxintelligence qui comprend amazon, apple, asos, back market, beaute privée, boulanger, bricoprivé, but, castorama, cdiscount, conforama, darty, electrodepot, fnac, hm, ikea, joom, la redoute, leroy merlin, maisons du monde, mango, manomano, marionnaud, nocibe, oscaro, priceminister, private sport shop, rue du commerce, sarenza, sephora, shein, showroom privé, veepee, vestiaire collective, vinted, wish, yves rocher, zalando et zara. Ce panel a été enrichi depuis la version 1.1 qui a servi au dernier bilan trimestriel, expliquant des différences dans les analyses.

Les acteurs catégorisés en pure players sont asos, cdiscount, la redoute, oscaro, rue du commerce, sarenza, shein, zalando, en click & mortars sont apple, boulanger, but, castorama, conforama, darty, electrodepot, fnac, hm, ikea, leroy merlin, maisons du monde, mango, marionnaud, nocibe, sephora, yves rocher, zara, en private sales sont beaute privée, bricoprivé, private sport shop, showroom privé et veepee et ne market places back market, joom, manomano, rakuten, vestiaire collective, vinted, wish...




A propos de Foxintelligence : Foxintelligence.io est l’outil #1 de market intelligence sur le e-commerce, basé sur le premier méga-panel de consommateurs en Europe. Nous aidons les entreprises du e-commerce à prendre de meilleurs décisions stratégiques, en fournissant à leurs équipes les informations les plus récentes sur leurs ventes et leur marché.

Partager